Annonce de produits des activités ordinaires et d'un résultat net records pour l'exercice 2021

  • Produits des activités ordinaires au quatrième trimestre de 25,7 millions de dollars, en hausse de 17,2 % comparativement à 2020; augmentation de 24,0 % de l'exercice 2021 pour s'établir à 107,5 millions de dollars;
  • Résultat net record pour l'exercice 2021 de 8,4 millions de dollars, une augmentation de 31,8 % comparativement à 6,3 millions de dollars en 2020;
  • Flux de trésorerie disponibles1 pour l'exercice 2021 de 5,6 millions de dollars et l'exercice s'étant clos avec un solde de trésorerie de 8,5 millions de dollars (soit 0,17 $ par action2);
  • Solide bilan, qui renforce davantage la souplesse financière et la capacité à financer la croissance future

MONTRÉAL, le 14 avril 2022 /CNW Telbec/ - Imaflex Inc. (« Imaflex » ou la « Société ») (TSXV: IFX), annonce de solides résultats financiers consolidés pour le quatrième trimestre (T4) et l'exercice clos le 31 décembre 2021 et fournit une mise à jour de ses activités. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

« En 2021, Imaflex a continué de faire la démonstration de la stabilité et de la fiabilité de son modèle d'affaires », a souligné M. Joseph Abbandonato, président et chef de la direction d'Imaflex. « Malgré l'incidence sans précédente de la pandémie et un contexte d'exploitation concurrentiel, nous avons présenté un résultat net record pour une deuxième année consécutive tandis que les flux de trésorerie demeurent solides. Nos activités canadiennes at américaines affichent de solides résultats, ce qui reflète l'ampleur de la gamme de nos produits et la solidité de notre clientèle, notre taille grandissante et notre stratégie d'affectation des capitaux disciplinée. Si je réfléchis aux dernières années, je suis fier de ce que notre équipe a accompli, tant sur le plan individuel que sur le plan collectif ».

Faits saillants financiers consolidés (non audités)









Trois mois clos le 31 décembre

Exercice clos le 31 décembre

En milliers de dollars canadiens, sauf les données par action
(ou tel qu'indiqué)

2021

2020

Variation

2021

2020

Variation

Produits des activités ordinaires

25 707

21 940

17,2 %

107 477

86 682

24,0 %

Marge brute

3 903

4 511

(13,5) %

17 401

16 566

5,0 %

Charges de vente et administratives

1 673

1 452

15,2 %

6 940

7 149

(2,9) %

Change et autres pertes

68

965

(93,0) %

165

533

(69,0) %

Résultat net

1 640

1 679

(2,3) %

8 365

6 349

31,8 %

Résultat net par action de base

0,03

0,03

0,0 %

0,17

0,13

30,8 %

Résultat net par action dilué

0,03

0,03

0,0 %

0,16

0,13

23,1 %

Marge brute

15,2 %

20,6 %

 (5,4) pp

16,2 %

19,1 %

 (2,9) pp

Charges de vente et administratives (en % des produits des
activités ordinaires)

6,5 %

6,6 %

 (0,1) pp

6,5 %

8,2 %

 (1,7) pp

RAIIA3 (excluant les gains et pertes de change)

3 289

3 658

(10,1) %

14 186

12 768

11,1 %

RAIIA

3 221

2 807

14,7 %

14 021

12 349

13,5 %

Marge du RAIIA

12,5 %

12,8 %

 (0,3) pp

13,0 %

14,2 %

(1,2) pp

_____________________________

1 

Se reporter à la rubrique « Mise en garde concernant les mesures financières non conformes aux IFRS » ci-après.
Flux de trésorerie disponibles : les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation moins les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement

2 

Sur la base des actions pondérées de base en circulation

Survol financier : le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre

Produits des activités ordinaires
Les produits des activités ordinaires se sont chiffrés à 25,7 millions de dollars pour le trimestre en cours, soit une hausse de 17,2 % par rapport à 2020. La croissance a été stimulée par la tarification des produits qui a continué à suivre l'augmentation des coûts de la résine d'un exercice à l'autre, lesquels ont été partiellement compensés par des mouvements défavorables du taux de change. Les volumes de ventes globaux ont été en légère baisse d'un exercice à l'autre, en raison principalement des différences temporaires. La Société s'attend à ce que les volumes de ventes du premier trimestre de 2022 dépassent ceux qui ont été atteints au quatrième trimestre 2021.

Pour l'exercice 2021, les ventes étaient en hausse de 24 % et se sont chiffrées de 107,5 millions de dollars, hausse qui découle de la tarification des produits et de la hausse des volumes de ventes de produits à marge supérieure et de sacs à ordures, lesquels ont été partiellement compensés par des mouvements défavorables du taux de change. Au cours des dernières années, Imaflex a fait progresser avec succès des ventes pour ses produits à couches multiples, et les activités américaines de la Société, là où se trouvent la plupart des lignes de coextrusion, jouent un rôle de plus en plus important dans nos produits des activités ordinaires.

Étant donné qu'Imaflex n'a aucun contrat à long terme avec ses clients, elle est en mesure d'ajuster la tarification des produits en fonction du coût des intrants de la résine. Cependant, il s'écoule habituellement un délai de 30 jours entre le moment de l'augmentation du prix de la résine et le moment de la révision des prix appliqués aux clients. Cette situation peut avoir une incidence temporaire sur les marges, particulièrement dans un contexte où le prix des matières premières est en hausse.

Marge brute
La marge brute pour le quatrième trimestre de 2021 s'est chiffrée à 3,9 millions de dollars, soit 15,2 % des ventes, comparativement à 4,5 millions de dollars et à 20,6 % des ventes en 2020. Pour l'exercice 2021, la marge brute s'établissait à 17,4 millions de dollars (soit 16,2 % des ventes), comparativement à 16,6 millions de dollars (soit 19,1 % des ventes) en 2020.

Au cours de 2021, la hausse rapide du coût des intrants de la résine a eu une incidence sur la marge brute, ce qui a donné lieu à un chiffre d'affaires plus élevé en raison des hausses connexes dans la tarification des produits. De plus, les fluctuations du taux de change ont été défavorables d'un exercice à l'autre. Cela dit, les marges sont demeurées plus fortes que par le passé, ce qui reflète la vente de produits à plus grande valeur ajoutée. De plus, Imaflex tire profit de l'élargissement croissant de ses activités, de sorte que les produits des activités ordinaires supplémentaires permettent de diminuer l'effet des coûts de main‑d'œuvre et des coûts indirects par rapport aux ventes.

_____________________________

3

Se reporter à la rubrique « Mise en garde concernant les mesures financières non conformes aux IFRS » ci-après.


RAIIA : résultat avant intérêts, impôts et amortissement.

Charges d'exploitation
Les charges de vente et administratives se sont établies à 1,7 million de dollars pour le trimestre en cours, en légère hausse comparativement à 1,5 million de dollars en 2020. Cependant, exprimées en pourcentage des ventes, elles sont restées essentiellement inchangées au cours des deux exercices, s'établissant à 6,5 % au quatrième trimestre de 2021 comparativement à 6,6 % en 2020. Pour l'exercice 2021, les charges de vente et administratives se sont établies à 6,9 millions de dollars (soit 6,5 % des ventes), en baisse par rapport aux 7,1 millions de dollars (soit 8,2 % des ventes) de 2020. Le chiffre d'affaires plus élevé pour le trimestre et l'exercice en cours, conjugué aux contrôles continus des coûts, a permis de réduire l'effet des charges de vente et administratives exprimées en pourcentage des ventes en 2021.

En raison de la baisse du dollar américain par rapport au dollar canadien, Imaflex a enregistré une perte de change de 0,1 million de dollars au quatrième trimestre de 2021, ce qui se compare à une perte de 1,0 million de dollars en 2020 découlant de variations du taux de change et de l'aliénation d'actifs. Collectivement, il y a eu une variation favorable par rapport à l'exercice précédent de 0,9 million de dollars. Pour l'exercice 2021, Imaflex a subi une perte de change de 0,2 million de dollars, contre une perte de 0,5 million de dollars à l'exercice précédent, ce qui a donné lieu à une variation favorable de 0,3 million de dollars. La majeure partie des gains et des pertes de change de la Société n'a pas un effet immédiat sur la trésorerie et est liée en grande partie à des soldes intersociétés pour lesquels Imaflex peut contrôler le moment du règlement.

Résultat net et RAIIA
Le résultat net du quatrième trimestre de 2021 s'est établi à 1,6 million de dollars et est demeuré relativement inchangé par rapport à 2020, alors qu'il s'était établi à 1,7 million de dollars. Pour l'exercice 2021, le résultat net s'est établi à 8,4 millions de dollars, en hausse de 31,8 % par rapport à 6,3 millions de dollars constatés à l'exercice 2020. L'augmentation est principalement attribuable à la hausse de la marge brute et à la baisse de la perte de change en 2021, ainsi qu'à la diminution des charges de vente et administratives.

Le RAIIA s'est établi à 3,2 millions de dollars, soit 12,5 % des ventes, pour le trimestre en cours, comparativement à 2,8 millions de dollars, soit 12,8 % des ventes, en 2020. À taux de change constant, le RAIIA s'est établi à 3,3 millions de dollars (soit 12,8 % des ventes) pour le trimestre en cours, comparativement à 3,7 millions de dollars (soit 16,7 % des ventes) en 2020.

Pour l'année civile de 2021, le RAIIA s'est chiffré à 14,0 millions de dollars (soit 13,0 % des ventes), alors qu'il s'établissait à 12,3 millions de dollars (soit 14,2 % des ventes) au cours de la même période de l'exercice précédent. Compte non tenu de l'effet de change, le RAIIA s'est chiffré à 14,2 millions de dollars (soit 13,2 % des ventes) pour l'exercice en cours, une augmentation de 11,1 % comparativement au RAIIA de 12,8 millions de dollars (soit 14,7 % des ventes) en 2020. La marge du RAIIA pour 2021 a subi les effets de la hausse du chiffre d'affaires, laquelle est attribuable en partie aux ajustements apportés à la tarification des produits du fait de la hausse du coût des intrants de la résine.

Liquidités et ressources en capital
Les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation, avant les mouvements du fonds de roulement et les impôts payés, se sont chiffrés 3,4 millions de dollars au quatrième trimestre de 2021, soit une légère baisse comparativement aux flux de trésorerie de 3,8 millions de dollars pour 2020. Compte tenu des variations du fonds de roulement et des impôts payés, les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation s'établissaient à 1,4 million de dollars pour le trimestre en cours, comparativement à 2,2 millions de dollars en 2020. La diminution d'un exercice à l'autre pour le trimestre est principalement attribuable à des variations des stocks, au change et aux impôts payés, lesquels ont été partiellement compensés par des mouvements des créances clients et d'autres débiteurs.

Pour l'année civile de 2021, les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation, avant les mouvements du fonds de roulement et les impôts payés, ont atteint 14,2 millions de dollars, une hausse comparativement aux flux de trésorerie de 12,8 millions de dollars enregistrés à la fin de 2020, largement attribuable à la rentabilité accrue en 2021. Compte tenu des variations du fonds de roulement et de la charge d'impôt, les flux de trésorerie nets générés par les activités d'exploitation s'élèvent à 8,0 millions de dollars pour l'exercice en cours, une baisse comparativement aux flux de trésorerie de 12,0 millions de dollars enregistrés en 2020. La diminution est principalement attribuable à des mouvements des créances clients et autres débiteurs en raison de l'augmentation de la tarification des produits ainsi que du volume de ventes en 2021. Les stocks ont également varié comparativement à 2020, ce qui reflète une hausse du coût des intrants de la résine et les achats de matières premières additionnels afin de satisfaire une hausse des commandes des clients et d'assurer des stocks de résine dans un marché tendu. De plus, les impôts payés en 2021 étaient plus élevés, ce qui a été partiellement compensé par la hausse des bénéfices en 2021 indiquée ci-dessus ainsi que des mouvements des créances clients et d'autres créditeurs.

Au 31 décembre 2021, la trésorerie pour ses activités d'exploitation s'est établie à 18,0 millions de dollars, y compris un solde de trésorerie de 8,5 millions de dollars (comparativement à un solde de trésorerie de 3,2 millions de dollars au 31 décembre 2020) et de 9,5 millions de dollars aux termes de la marge de crédit opérationnelle de 12,0 millions de dollars d'Imaflex. Le fonds de roulement s'est élevé à 24,4 millions de dollars, une hausse comparativement au fonds de roulement de 16,8 millions de dollars à la fin de 2020. Imaflex maintient un bilan solide, ce qui renforce davantage sa souplesse financière et sa capacité à financer la croissance future.

Mise à jour sur ADVASEAL®
Comme il a déjà été annoncé, quatre des cinq ingrédients actifs employés sur ADVASEAL® ne sont pas encore homologués aux États-Unis. Pour simplifier leur enregistrement comme pesticides génériques, Imaflex a mandaté un laboratoire pour démontrer leur équivalence à des ingrédients actifs (les « ingrédients actifs » ou « MAQT »[4]) déjà enregistrés et commercialisés aux États-Unis. Bien que le laboratoire ait fait d'importants progrès au cours des derniers trimestres, les travaux prennent plus de temps que prévu initialement, et il reste du travail à faire. Imaflex travaille en étroite collaboration avec le laboratoire pour faire en sorte que le processus soit réalisé le plus rapidement possible, et la Société demeure résolue à présenter la demande d'enregistrement de la pellicule ADVASEAL® auprès de l'U.S. Environmental Protection Agency (« EPA »).

Perspective de la direction
« Bien que les forces du marché demeurent concurrentielles, nous sommes bien placés pour offrir une croissance rentable continue », a affirmé M. Abbandonato. « La demande de la part des clients demeure solide, et nous nous attendons à ce que les volumes de ventes du premier trimestre de 2022 dépassent ceux qui ont été atteints au quatrième trimestre de 2021. Cela dit, nos fondements financiers et notre génération de flux de trésorerie offrent une solide base nous permettant de faire progresser l'entreprise, ce qui nous assurera un succès continu. Sauf imprévu, nous croyons qu'Imaflex est au début d'un cycle de croissance qui s'échelonnera sur plusieurs années. Il s'agit d'une période stimulante pour la Société et ses actionnaires ».

Jusqu'à maintenant, les conséquences de la COVID‑19 et les perturbations géopolitiques sur les activités, la situation financière et les résultats d'Imaflex ne sont pas importantes. Cela étant dit, toute éclosion virale, toute contrainte par rapport à l'approvisionnement en matières premières ou toute pression sur le prix de la résine peut avoir une incidence sur la Société. Heureusement, la Société n'a conclu aucun contrat à long terme de sorte qu'elle est en mesure d'ajuster la tarification des produits, ce qui lui permet d'atténuer les risques d'entreprise. De plus, grâce à notre solide bilan et à notre équipe dynamique, la Société est en bonne position pour relever les défis à venir. »

_____________________________

4

Une matière active de qualité technique (« MAQT ») est utilisée pour la fabrication de produits finis de pesticides et contient, outre la matière active pure, des quantités mineures d'impuretés.

Mise en garde concernant les mesures financières non conformes aux IFRS

Dans le présent communiqué de presse, la direction de la Société a recours à des mesures non définies selon les IFRS, soit le RAIIA (résultat avant intérêts, impôts et amortissement), le RAIIA excluant les gains et pertes de change et les flux de trésorerie disponibles.

Même si le RAIIA et les flux de trésorerie disponibles sont des mesures non conformes aux IFRS, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers les utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation. Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter RAIIA comme une mesure de remplacement du bénéfice net déterminé en conformité aux IFRS comme un indicateur de la performance de la Société. Les définitions du RAIIA et des flux de trésorerie disponibles utilisées par la Société peuvent différer de celles qui sont utilisées par d'autres entreprises, et doivent donc être prises isolément.

À propos d'Imaflex

Fondée en 1994, Imaflex se spécialise dans le développement et la production de solutions novatrices pour les industries de l'emballage souple et agricole. Parallèlement, la Société conçoit et fabrique des pellicules pour l'industrie agricole. Les produits de la Société consistent principalement en des pellicules et des sacs en polyéthylène (plastique), y compris des pellicules métallisées, destinés aux marchés du détail, industriel et agricole. Basée à Montréal, au Québec, Imaflex a des usines au Canada et aux États‑Unis. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de croissance TSX sous le symbole IFX. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web à www.imaflex.com.

Mise en garde concernant l'information prospective

Certains renseignements compris dans le présent communiqué constituent des énoncés « prospectifs », au sens des dispositions de la législation en valeurs mobilières du Canada. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien qu'elles soient considérées comme raisonnables par la direction de la Société, sont intrinsèquement assujetties à des incertitudes, à des risques et à des imprévus considérables sur le plan des affaires, de l'économie et de la concurrence. La Société avertit le lecteur que ces énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats financiers, le rendement et les réalisations réels d'Imaflex diffèrent de façon marquée des résultats, du rendement ou des réalisations futurs estimatifs de la Société que ces énoncés prospectifs expriment ou sous‑entendent et que les énoncés prospectifs ne garantissent pas les résultats futurs. Ces énoncés reposent également sur certains facteurs et hypothèses. Pour obtenir de plus amples renseignements concernant ces estimations, risques, hypothèses et facteurs, veuillez consulter le plus récent rapport de gestion déposé dans SEDAR à www.sedar.com et dans la section Information investisseurs du site Web de la Société à www.imaflex.com. La Société précise qu'elle n'a aucunement l'obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs, que ce soit par suite, notamment, de l'obtention de nouveaux renseignements ou de la survenance d'événements, à moins que la législation ne l'exige expressément. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

SOURCE Imaflex Inc.

Copyright 2022 Canada NewsWire

Imaflex (TSXV:IFX)
Historical Stock Chart
From Nov 2022 to Dec 2022 Click Here for more Imaflex Charts.
Imaflex (TSXV:IFX)
Historical Stock Chart
From Dec 2021 to Dec 2022 Click Here for more Imaflex Charts.